Université de Strasbourg
Vous êtes ici :  Accueil   >   Recherche   >   Équipes de recherche par domaine   >   Domaine de Chimie et Pharmacie   >   Laboratoire de BioVectorologie

Laboratoire de BioVectorologie

Nom de l'équipe de recherche

BioVectorologie

Responsable de l'équipe

Dr Benoît FRISCH, Directeur de Recherches au CNRS

Coordonnées du responsable

Faculté de Pharmacie, 74 route du Rhin, 67400 ILLKIRCH
Tram Ligne A, arrêt Campus d’Illkirch
03 68 85 41 68

UMR d'appartenance

UMR 7199

Thèmes de recherche en cours

Vaccins synthétiques (B.Heurtault, S. Fournel, L. Bourel, M.V. Spanedda)

Nous développons des vaccins synthétiques prophylactiques ou thérapeutiques dirigés contre une bactérie, un virus ou une tumeur. Ce projet est basé sur l’utilisation de systèmes nanoparticulaires, notamment de liposomes, comme vecteurs des éléments indispensables à l’induction d’une réponse immunitaire forte et spécifique. Nous développons différentes techniques de bioconjugaison de ces éléments au vecteur. Ceci nous permet d’associer dans une même structure un épitope peptidique T cytotoxique (réponse cytotoxique) ou B (réponse humorale), un épitope peptidique T auxiliaire universel ainsi que des adjuvants ligands des Toll Like Récepteurs. Afin d’optimiser ces vaccins, des molécules de ciblage comme des dérivés du KRN 7000 (ligands du CD1c) ou des dérivés mannosylées (ligands du récepteur mannose) sont également associées. Nous réalisons la synthèse (adjuvants et molécules de ciblage), la mise au point, la caractérisation et l’évaluation in vitro et in vivo des différents vecteurs nanoparticulaires formulés.

Chimie des Polymères, Biomatériaux (B. Frisch, E. Roger)

Nous utilisons toutes les techniques de bioconjugaison pour modifier chimiquement différents polymères d'intérêt biologique (polylysine, acide polyglutamique, chitosan, hyaluronane…). Ces polymères sont utilisés pour construire des films de polyélectrolytes auto-assemblés (par la technique de "layer-by-layer") qui permettent par simple recouvrement, la modification de surfaces de biomatériaux (prothèses de types ostéo-articulaire ou dentaire, vaisseaux artificiels…), afin de leur conférer des propriétés nouvelles. Nous avons réussi, en greffant des peptides responsable de l'adhésion cellulaire (RGD), la colonisation des surfaces par des cellules endothéliales. Nous avons obtenu, par association avec des polymères de répulsion (PEG) ou bactéricide (sel d'argent), la non prolifération et même la destruction des bactéries. L'association avec des peptides anti-inflammatoires (peptides MSH) nous a également permis de diminuer fortement la réponse immunitaire.

Toxicocinétique et toxico-dynamique des nanoparticules manufacturées (F. Pons, A. Casset)

Les effets nocifs des particules ultrafines associées à la pollution atmosphérique, largement décrits au cours de dernières années, font craindre des effets indésirables des nanoparticules manufacturées sur la santé. Nos recherches ont pour objectif de contribuer à l’élaboration de nanoparticules optimisées en termes de toxicité. Notre expérience en expérimentation animale est mise à profit pour étudier la biodistribution des nanoparticules marquées chez la souris. Ces études de biodistribution sont associées à une évaluation de la toxicité (mortalité, biochimie clinique des principaux organes, activité immunomodulatrice ou immunogène). Nous nous intéressons également à la réponse de la cellule aux nanoparticules. Dans ce domaine, plusieurs mécanismes sont analysés : inflammation, stress oxydant, nécrose, apoptose, altération des propriétés de barrière (monocouches de cellules épithéliales/endothéliales) et de phagocytose (macrophages). Ce travail est mené sur les vecteurs développés par l’équipe, ainsi que sur des nanoparticules manufacturées destinées à des applications non-pharmaceutiques (nanotubes de carbone brut, notamment).

Lipides outils, Marquage (L. Bourel, M.V. Spanedda)

La compréhension de l'interaction des protéines d'enveloppe de pathogènes avec des membranes cellulaires pendant l'infection est essentielle pour la conception de nouveaux antiviraux. Nous concevons et caractérisons des molécules-outils lipidiques originales, qui permettent l'identification de ces zones d'interaction.

Adresse du site web de l'équipe (s'il existe)

bioorga.u-strasbg.fr/Biovectorologie

Nombre de permanents dans l'équipe  (dont ….. avec Habilitation à Diriger des Recherches)

Permanents :

1 Directeur de Recherche, 3 Professeurs (soit 4 HDR)

4 Maîtres de Conférences