Université de Strasbourg
Vous êtes ici :  Accueil   >   Formations   >   Masters   >   M2 Sciences Analytiques : Ingénierie et environnement (SACEB)   >   Présentation

Présentation

Compétences attendues à l’issue de la formation.

La spécialité « Sciences analytiques», parcours «Ingénierie et environnement» est issu du tronc commun M1  «chimie physique analytique et matériaux». Ce tronc commun assure des compétences de haut niveau en chimie et chimie physique.

En plus d’apporter les compétences décrites précédemment pour la mention Chimie, la spécialité Sciences analytiques a pour objectif de former des cadres capables de gérer les différents aspects recherche/développement et/ou organisationnels d'un projet dans le champ d'action des sciences analytiques.

Les compétences techniques acquises dans cette spécialité sont principalement :

  • une maîtrise des techniques d'échantillonnage et de préparation des échantillons,
  • une maîtrise des techniques séparatives et de caractérisation moléculaire et supramoléculaire, appliquées à tous les types d'analytes (espèces organiques, espèces inorganiques, macromolécules, biomolécules, matériaux),
  • une maîtrise de la validation de méthodes et de la chimiométrie,
  • une connaissance de la démarche qualité en labo d'analyse,
  • une aptitude à respecter les procédures, la législation et les normes de sécurité.

Ces compétences permettront aux diplômés de cette spécialité de planifier et de gérer l'ensemble d'un projet analytique que ce soit dans une structure académique ou industrielle.

Objectifs en termes de connaissances scientifiques

Cette formation a pour objectif de former des spécialistes en Sciences analytiques dans différents domaines. Les étudiants seront formés à la compréhension des principes et à la mise en œuvre des méthodes à la pointe des sciences analytiques. Ils maîtriseront l’ensemble de la démarche analytique, de la collecte des échantillons jusqu’au rapport de résultats.

Les connaissances scientifiques sont les suivantes :

  • Chimie organique
  • Chimie inorganique
  • Spectroscopies
  • Electrochimie
  • Echantillonnage
  • Préparation des échantillons
  • Méthodes séparatives
  • Spectrométries de masse
  • Détermination structurale
  • Analyse de données / Chimiométrie
  • Validation de méthodes

Le parcours Ingénierie conservera un aspect pluridisciplinaire durant toute la formation de manière à former des cadres capables de travailler dans différents domaines des sciences analytiques, que ce soit dans l’industrie chimique, pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, nucléaire, etc. Il vise également à former des scientifiques capables à la fois de comprendre le devenir et les effets des polluants chimiques sur l’environnement et la santé humaine, de connaître les méthodes pour diagnostiquer et quantifier le risque lié à ces substances et d’élaborer des normes et des procédures d’évaluation de ces risques. Les méthodes d’extraction et de séparation sont particulièrement approfondies, et comportent un volet séparation préparative à l’échelle industrielle. Ce parcours permet également d’acquérir des compétences spécifiques en chimie industrielle et génie des procédés. Enfin, des axes transverses permettent de s’initier à différentes problématiques industrielles actuelles où les sciences analytiques jouent un rôle important (chimie pour la santé – nanotechnologies / nanosciences – écoprocédés / ingénierie du futur – chimie et matériaux pour le développement durable).

Public concerné et modalités de recrutement des étudiants

En M1 : Licence Chimie ; Licence Math-Physique-Chimie ; Licence Chimie Biologie ; Licence professionnelle axée sur la chimie ; Diplômes étrangers équivalents à un M1 sous réserve de solides connaissances en chimie.

Les étudiants seront recrutés après examen de leur dossier par une commission pédagogique, et éventuellement un entretien. L'adéquation de leur projet professionnel avec la formation sera un élément déterminant dans leur recrutement.

En M2 : M1 Chimie - spécialité Sciences analytiques. Dans le cas d’un M1 autre que celui de la spécialité Sciences analytiques : examen d’un dossier de candidature par une commission pédagogique, et éventuellement un entretien. Les élèves-ingénieurs de l'ECPM ayant validé leur 2ème année - filière chimie analytique - peuvent intégrer le niveau M2 du parcours Ingénierie et environnement de la spécialité Sciences analytiques.

Une attestation d’acceptation dans un laboratoire de recherche, académique ou privé, pour le S4 conditionnera l’inscription en M2.