Université de Strasbourg
Vous êtes ici :  Accueil   >   Formations   >   Masters   >   M2 Chemoinformatique   >   Débouchés

Débouchés

Débouchés possibles en terme d'insertion professionnelle

Les étudiants titulaires du Master spécialisé en "Chemoinformatique et Modélisation" peuvent s'insérer dans divers secteurs industriels : dans les domaines de l'industrie chimiques et pharmaceutiques, en occupant des postes de modélisateurs (chimie, biologie, docking, génomique, “modélisation moléculaire”, calcul de structure et dynamique), de concepteur de bases de données chimiques ou de criblage virtuel, d'analystes de chimiothèques, dans les domaines de l'informatique comme programmeur, analyste ou dans le support utilisateur. Les débouchés pourront également s'effectuer dans des entreprises de hautes-technologies. ou dans les secteurs de l'informatique industrielle (Création et diffusion de logiciels pour la chimie, logiciels de gestion ou de conduite de procédés, logiciels pour l'appareillage scientifique, etc.). Enfin, les étudiants pourront trouver leur place dans des équipes de recherche académique.

Prévisions en terme de recrutement et débouchés professionnels pour la prochaine période

Secteur d’activité :

  • Chimie, Chimie Informatique
  • Pharmacochimie, Pharmacie, Cosmétique
  • Informatique, Conception bases de données
  • Informatique industrielle
  • Laboratoires d’études, cabinets conseil

Domaines d’activité :

  • Criblage à haut débit de molécules d’intérêt biologique, pharmaceutique, chimique
  • Modélisation de systèmes en chimie, biologie, docking, génomique
  • Recherche en chimie, biochimie, pharmachimie
  • Création et diffusion de logiciels pour la chimie, conduite de procédés, appareillages scientifique
  • Conception de bases de données
  • Programmation ou analyste en informatique
  • Support utilisateur

Poursuites d'études

Thèses en Chemoinformatique, modélisation ou chimie théorique

Bassins de recrutement

Europe, Amérique du Nord, Japon, Australie, Brésil, Russie, Inde, Chine

Poursuites d’études

Bien qu’à vocation professionnelle, les étudiants ayant effectués le master chemoinformatique pourront éventuellement poursuivre leurs études par une thèse en chimie informatique et théorique.

Débouchés et insertion professionnelle

Les étudiants titulaires du Master Chemoinformatique peuvent s’insérer dans divers secteurs industriels : dans les domaines de l’industrie chimiques et pharmaceutiques, en occupant des postes de modélisateurs (chimie, biologie, docking, génomique), de concepteur de bases de données chimiques ou de criblage virtuel, d’analystes de chimiothèques, dans les domaines de l’informatique comme programmeur ou analyste. Les débouchés pourront également s’effectuer dans des entreprises de hautes-technologies. ou dans les secteurs de l’informatique industrielle (Création et diffusion de logiciels pour la chimie, logiciels de gestion ou de conduite de procédés, logiciels pour l’appareillage scientifique etc.)

Embauche des diplômés en chemoinformatique

Les étudiants ayant obtenus leur diplôme en chemoinformatique ces dernières années ont trouvés des postes soit en chemoinformatique soit en informatique dans des grandes entreprises internationales comme Merck (Darmstadt), Nestlé (Lausanne) ou dans des PME telles que Discovery Engineering (Région Parisienne), ChemCad (Obernai), Chrysalen (Région Lyonnaise).

Parmi ces étudiants, six personnes ont décidé de poursuivre leurs études en effectuant une thèse à l’UDS (4 personnes), à l’Université de Sheffield (1) et à l’Ecole Polythechnique - Paris (1).