Université de Strasbourg
Vous êtes ici :  Accueil   >   Formations   >   Licences   >   Licence Professionnelle Chimie de Synthèse (L3 PRO)   >   Evaluation

Evaluation

La LPCS fonctionne en mode contrôle continu intégral ce qui est parfaitement adapté à l’alternance de l’enseignement dispensé.

Le projet tuteuré (3 ECTS) est organisé en entreprise sur 5 semaines. Il est évalué par un ensemble de 2 notes :

  • une note reflétant les aptitudes opérationnelles de l’apprenti dans l’entreprise : 30% (attribuée par le Maître d’apprentissage, au travers d’une 1ère fiche d’appréciation)
  • une note évaluant la présentation orale : 70% (attribuée par un jury)

La présentation orale devra présenter le projet d’apprentissage scientifique et personnel, l’entreprise et l’insertion de l’étudiant dans l’entreprise. Elle se fera en présence du maître de stage.

Le stage en entreprise (25 semaines, 15 ECTS) est cadré par un plan de formation élaboré par le maître d’apprentissage et le tuteur pédagogique lors de la 1ère visite en entreprise. Ce plan de formation indique les missions confiées à l’apprenti, les compétences visées et les résultats attendus et fixe un calendrier prévisionnel. Le stage fait l’objet d’un suivi (fiches de suivi) pour chaque période en entreprise. L’évaluation du stage est réalisée en fin de contrat par le maître d’apprentissage qui doit remplir une fiche d’appréciation qui va permettre d’évaluer l’activité de l’apprenti selon un ensemble de critères.

L’évaluation du stage en entreprise (15 ECTS) est effectuée au travers de la feuille d’appréciation (20%), du mémoire (30%) et d’une note de soutenance (50%). Ces deux dernières notes sont attribuées par un jury composé d’intervenants de la licence. Le mémoire doit être remis au plus tard 10 jours avant la soutenance après avoir été visé par le tuteur pédagogique et par le maître de stage.

Contrôle des connaissances et des compétences - règles de compensation et de progression

Les règles générales des modalités de contrôle des connaissances sont définies au niveau de l’université et s’appliquent à tous les diplômes.

Ces règles générales fixent les modalités de capitalisation, compensation, conservation de notes d’une année à l’autre et report de notes entre les deux sessions d’examens.

Elles définissent les aménagements d’études accordés aux étudiants selon leur situation particulière : étudiants salariés, sportifs de haut niveau etc.

Pour plus d'informations, consulter le règlement général des examens et des concours et les règles générales relatives aux MECC.

Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences