Université de Strasbourg
Vous êtes ici :  Accueil   >   Formations   >   Licences   >   ASTEP

ASTEP

L-S6

TYPE D’UE

INTITULE DE l’UE

à choix

ASTEP : Accompagnement en Science et Technologie à l’Ecole Primaire

 

RESPONSABLE

NOM, Prénom

Discipline

Mail

HUGUENARD-DEVAUX, Clarisse

Chimie Physique

huguenard@unistra.fr

 

Objectif en termes connaissances

Objectifs :

L’ASTEP, Accompagnement en Science et Technologie à l’Ecole Primaire,(voir www.astep.fr) est un dispositif reconnu par le Ministère de l’Education Nationale et en déploiement sur toute la France à partir de l’action « La Main à la Pâte » (www.fondation-lamap.org).

Il consiste en une co-intervention en école élémentaire d’un scientifique de niveau L3 minimum et d’un enseignant du primaire. Il s’agit pour le scientifique accompagnateur d’aider l’enseignant en charge de la classe à construire et mener un module scientifique séquencé en plusieurs séances courtes. Questionnement, observation, expérimentation par les élèves sont au cœur de la démarche. L’accompagnateur construit avec l’enseignant le module scientifique, en amont et par ajustement au fil des séances et participe à ces séances en aidant à mettre en œuvre, favoriser le questionnement et l’analyse des élèves. Il a un rôle de référent scientifique et de facilitateur. Il contribue à ce que l’enseignant du primaire devienne plus confiant et autonome vis-à-vis de l’enseignement des sciences. Il contribue également à donner des sciences et des carrières scientifiques une image vivante et accessible.

L’étudiant retire de nombreux bénéfices de son rôle d’accompagnateur, il gagne en maturité personnelle et professionnelle. Il revisite ses connaissances et apprend à les reformuler et les rendre accessibles. Il apprend à s’adapter aux demandes des enseignants et des élèves. Il est ainsi mis en situation de travailler en équipe et de co-gérer un projet. Il découvre un milieu professionnel, en l’occurrence lié à l’enseignement. Il vit une expérience humaine et citoyenne enrichissante.

Contenu :

L’étudiant reçoit une formation théorique sur la mise en œuvre d’une démarche d’investigation scientifique, sur l’enseignement des sciences à l’école primaire et sur les niveaux de langage (3*2h, fin du semestre S5). On lui attribue une école d’intervention en fonction des besoins identifiés au préalable par les inspecteurs de l’Education Nationale et de ses propres possibilités de déplacement. Il intervient en cycle 3 (CE2 à CM2) au cours du semestre S6. Après une première visite d’observation à l’école, il définit et prépare avec l’enseignant une séquence pédagogique de 6 à 8 séances de 1h à 2h maximum, dans laquelle il co-intervient lui-même. L’étudiant peut s’appuyer tout au long du processus sur des référents (enseignants d’université, inspecteurs, conseillers pédagogiques). Il tient un journal de bord de ses travaux à l’école.

L’évaluation de l’UE porte sur un rapport et une présentation orale en fin de S6.

 

Objectifs en termes de compétence

  • · arriver à prendre du recul par rapport à sa propre formation et à mobiliser ses connaissances scientifiques généralistes
  • · savoir exprimer des concepts scientifiques de manière simple et avec des termes adaptés au public concerné (ici, élèves, enseignants)
  • · connaître les spécificités de la pédagogie des sciences donc être au clair avec la démarche d’investigation
  • · être capable de s’adapter à des demandes, des relations et un milieu professionnels
  • · arriver à partager pratiques, savoirs, savoir-faire pour un enrichissement mutuel (travail avec l’enseignant)
  • · savoir élaborer et mener un projet (avec ses contraintes de contenu, calendrier, de ressources en personnes et en matériel)
  • · savoir rapporter une expérience et communiquer efficacement (écrit, oral)